Trophées Défis RSE Santé : 2 organisations récompensées par Harmonie Mutuelle

Le 30 novembre dernier a eu lieu la cérémonie de remise des Trophées Défis RSE 2018 au Ministère de l’Économie et des Finances à Paris. Partenaire de la manifestation, Harmonie Mutuelle a remis le Trophée Défis RSE Santé à la Mairie de Cugnaux (31) ainsi que le Prix Coup de cœur du Jury à l’Association […]

Le 30 novembre dernier a eu lieu la cérémonie de remise des Trophées Défis RSE 2018 au Ministère de l’Économie et des Finances à Paris. Partenaire de la manifestation, Harmonie Mutuelle a remis le Trophée Défis RSE Santé à la Mairie de Cugnaux (31) ainsi que le Prix Coup de cœur du Jury à l’Association Empreintes.

Du 15 mars au 1er juin, les entreprises étaient invitées à candidater aux Trophées Défis RSE : une façon de valoriser leurs démarches responsables et leurs équipes engagées. 45 dossiers ont été déposés pour 7 finalistes.

9 trophées, dont un dédié à la santé

Chaque année, le jury des Trophées Défis RSE dont fait partie Harmonie Mutuelle, étudie les stratégies et actions des organisations candidates, et valorise celles qui prennent leurs responsabilités en s’engageant pour leurs salariés, leur écosystème, l’environnement et donc, pour la planète et les générations futures.

7 catégories de trophées récompensent les initiatives responsables autour de thématiques liées au champ de l’action mise en place ou au type de structure (Environnement ; Ressources humaines ; Dialogue avec les Parties Prenantes ; Économie Sociale et Solidaire (ESS) ; TPE / PME / Entreprise familiale responsable ; Santé et Engagement sociétal).

A ces catégories s’ajoutent 2 prix : le Prix spécial du Jury et le Prix Coup de cœur.

2 organisations engagées pour la santé récompensées

En tant qu’acteur engagé pour une santé globale, Harmonie Mutuelle décerne le Trophée Défis RSE Santé, créé en 2016. Ce trophée soutient les entreprises dans leur démarche pour améliorer le bien-être et la santé de leurs parties prenantes (collaborateurs, clients, fournisseurs, société civile…). Objectif : souligner l’impact des politiques RSE sur la santé et les valoriser.

Cette année, 3 organisations sont en lice :
• l’entreprise Alliance Médicale Services ;
• l’association Empreintes ;
• la Mairie de Cugnaux (31).

Santé et environnement : la Mairie de Cugnaux engagée depuis 2014

Trophees-DefisRSE-Sante_Duval-.jpg

Bruno Duval, directeur Société et Solidarité d’Harmonie Mutuelle (à gauche) remet le trophée Défis RSE Santé 2018 à Alain Chaléon, Maire de Cugnaux (au centre), en présence de Nora Barsali (à droite), fondatrice de News RSE et des Trophées Défis RSE.

En 2014, la mairie de Cugnaux s’est engagée dans une démarche pour le dépistage de la fragilité des personnes âgées. Cette démarche innovante s’est désormais étendue à d’autres communes de la Métropole toulousaine. L’objectif est de travailler à retarder le passage à la dépendance, un défi à la fois économique et humain soulevé par le vieillissement démographique. La mairie de Cugnaux, à travers son Pôle action sociale, a donc construit un partenariat avec le Gérontopôle du CHU de Toulouse pour décliner la détection de la fragilité au cœur même de la commune, au plus proche de la population concernée. Alain Chaléon, maire de Cugnaux.

La Mairie est également engagée dans une démarche de développement durable. Cette démarche complète 2 priorités en lien avec leurs parties prenantes : l’accessibilité au service public et l’optimisation de la consommation d’énergie. L’ancrage de la transition énergétique au sein de la collectivité est un travail pédagogique mené globalement et conjointement avec les élus et les agents de la mairie.

L’association Empreintes : accompagner le deuil en entreprise

Prix-Coup-de-coeur_empreintes-barsali.jpg

Marie Tournigand, déléguée générale de l’association Empreintes (au centre) reçoit le Prix Coup de coeur du jury des mains de Pierre Vergnaud, élu  et Président de la commission nationale RSE d’Harmonie Mutuelle (à gauche) accompagnée de Nora Barsali (à droite), fondatrice de News RSE et des Trophées Défis RSE.

Marie Tournigand, déléguée générale d’Empreintes, l’affirme : le deuil relève de la RSE en entreprise. Selon l’étude 2016 du CREDOC, les collaborateurs sont souvent les principaux soutiens de la personne en deuil. Présents au quotidien, ils ne sont ni trop proches ni trop distants. De fait, l’entreprise joue un rôle déterminant sur la façon dont le vécu de deuil va cicatriser : elle a un rôle fondamental sur la qualité de vie au travail de la personne en deuil et sur la prévention des risques psycho sociaux liés au deuil (20 % des deuils se compliquent, 5% sont pathologiques).

L’association propose donc de développer des outils d’anticipation, d’information, de formation et d’orientation qui complètent les cellules d’urgence qui interviennent dans une phase de crise. Empreintes accompagne notamment l’entreprise pour former une personne référente sur le deuil (définition, processus, durée, enjeux) qui pourra offrir une prise en charge adaptée lors du décès d’un collaborateur ou du congé d’un salarié endeuillé : écoute, évaluation des besoins du salarié et de sa famille, orientation vers un soutien adapté, communication en interne…